bannière

bannière

jeudi 2 février 2017

Ecologie

Marche pour la santé publique et l’environnement
pour dénoncer la "BIOMASS’CARADE"
 


Dimanche 5 février 2017


10h30 Rassemblement sur l’esplanade de la mairie de Gardanne
11h30 Marche jusqu’à la centrale E.On/Uniper



Que nous soyons : Amoureux de la nature, sensibles à la protection de la biodiversité, inquiets du réchauffement climatique, randonneurs, grimpeurs, promeneurs, soucieux de la qualité de l’air que l’on respire, conscients que la forêt est une précieuse alliée,
protecteurs de la faune et de la flore locale ou mondiale, indignés par les projets inutiles et imposés, révoltés par les financements suspects qui surfent sur la vague verte...
NOUS AVONS TOUS UNE BONNE RAISON DE NOUS MOBILISER CONTRE

L’engouement général pour le « bois-énergie » faussement écologique, faussement durable, et faussement inoffensif.

ALORS, ENSEMBLE RENDONS-NOUS
LE DIMANCHE 5 FEVRIER A 10H30
DEVANT LA MAIRIE DE GARDANNE
POUR DENONCER LA "BIOMASS’CARADE"
dont LA MEGA-CENTRALE EON/UNIPER est le parfait exemple !

Avec 850 000 tonnes de bois brûlées par an, elle sera un acteur principal de la déforestation locale et mondiale, et participera massivement à la pollution atmosphérique.

Collectif de Vigilance Gaz de Gardanne - Pays d’Aix (CVGG)

Avec le soutien et la présence des associations et des collectifs :

Soutenu par : SOS forêts des Cévennes, Le collectif le Vigan Cévennes, La SAPN (Société Alpine de Protection de la Nature), CGT Forêt PACA, le LPO PACA, Le Snuffen , ATTAC 13, ATTAC Alès Cévennes  Le Collectif Climat Pays d'Aix, Alternatiba, Sauvons la Forêt, Réseau environnement Santé, Les Amis de la terre13,  CEPG, l'ADER, le collectif "Objectif-Transition", Le Collectif Littoral Marseille, Le Comité Santé Littoral Sud,Union Calanques du Littorral,  FERN, L'ALNP de Meyreuil, le CIQ des clapiers, L'ARPENT; Appel de la Forêt ; Cèze et Ganière ; Collectif Anti Gaz de Schiste 30 ; FNE13 ;  Forum Civique Européen ; FRAPNA Ardèche ; Oikos Kai Bios ; le R A F; Soupes et Bobines, Val d’Issole Environnement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire