bannière

bannière

lundi 4 avril 2016

Luttes sociales

Solidarité avec les grévistes 

de l'Hôtel Villa Massalia



Depuis le 23 mars, Les femmes de chambre de l'Hôtel Villa Massalia, groupe Golden Tulip, sous-traitantes du groupe STN, sont en grève reconductible avec le soutien de leur syndicat la CNT-SO.

Dans leur grande majorité à temps partiel, ces femmes ne peuvent quasiment jamais bénéficier de deux jours de congés consécutifs, ne connaissent leur planning que quelques heures à l’avance tandis que leurs heures supplémentaires ne leur sont pas payées.

Leurs revendications sont :

- Arrêt de l'annualisation ;
- Prime de panier comme pour les salarié-e-s de l’hôtel (+ 4€ !!!)
- Paiement des heures supplémentaires depuis octobre
- Remise de tous les relevés de pointeuse comme la direction de STN s'y était engagée en septembre
- Augmentation des qualifications dans la grille de salaire de la convention du nettoyage
- Pause de 20 minutes quotidienne intégrée au temps de travail
- Respect des 7 jours de prévenance pour la remise du planning hebdomadaire
- Nouvelles tenues de travail en bon état
- Internalisation des missions de la sous-traitance au sein de la société Louvre Hôtel

Face à l’intransigeance de l’employeur qui refuse de négocier, les femmes de chambre continuent la grève et se font entendre chaque matin sous les fenêtres de l’hôtel.

On peut venir les soutenir directement sur le piquet de grève : 17 Place Louis Bonnefon, 13008 Marseille (devant l’hôtel Villa Massalia, de 9h à 12h).

Elles sont motivées, elles tiennent bon, mais leur section syndicale a besoin de soutien financier !

Solidarité Ouvrière !

Soutenons-les, alimentons la caisse de grève !








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire