bannière

bannière

lundi 1 février 2016

Répression patronale

Défendre son emploi n’est pas un crime ! 

 

Pour les 8 de Goodyear et tous les autres, partout en France, le 4 février pour la démocratie et l’urgence sociale !



Rassemblements  


La Ciotat 
Jeudi 4 février à 11 heures
Rendez-vous devant l’Union Locale CGT, rue Bouronne

Marseille
Jeudi 4 février 2016 à 14h00
Au rond-point du Prado (à l’entrée du Parc Chanot)



Peine de prison ferme pour les Goodyear
Notre démocratie est en danger !


Les 8 de Goodyear ne sont pas les seuls en cause.
Leur condamnation vient après les affaires judiciaires des « Cinq de Roanne » et des « Cinq d’EDF-GDF ». Après l’Inspectrice du Travail à Annecy poursuivie par Téfal et condamnée, après les affaires de Chartres, du Havre, de Villefranche-sur-Saône, de la Caisse d’Épargne de l’Ile de France et les salariés d’Air France mis en garde à vue.

L’action associative tend, elle aussi, à être de plus en plus criminalisée.

Le gouvernement porte une forte responsabilité dans la criminalisation de l’action syndicale. Cela confirme nos craintes depuis la promulgation de l’état d’urgence, sur le respect des libertés individuelles et collectives fondamentales.

Ce sont les fondements mêmes de notre démocratie qui sont atteints lorsque les libertés syndicales sont attaquées avec une telle violence. 

Comité d’action de La Ciotat
  

Signez l’appel Nous Sommes Tous Des Goodyear (déjà 150 000 à ce jour)

Pétition : https://www.change.org/p/françois-hollande-l-appel-des-goodyear




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire