bannière

bannière

lundi 14 mars 2011

A vos Agendas! Débat !!!!!

Nous vous invitons à débattre autour du livre de Larry Portis  
Qu’est-ce que le Fascisme
L'auteur connu pour ses livres Les classes sociales en France : un débat inachevé (1789-1989) IWW et syndicalisme révolutionnaire aux États-Unis et Histoire du fascisme aux États-Unis sera présent pour introduire et animer le débat.
Dans une période ou le fascisme redevient menaçant, il nous semble essentiel pour le combattre de savoir le définir dans un premier temps. Nous invitons donc tous, militants, militantes, curieux et curieuses à venir débattre et proposer des solutions concrètes pour lutter contre la peste brune.
Débat Samedi 26 Mars 
17H Mille Babords 
Marseille


si vous ne pouvez pas venir le livre est en vente en ligne :

dimanche 13 mars 2011

Solidarité avec les grévistes de la SNCM

Le jeudi 10 mars une armada  policière et militaire a pris d'assaut le port de Marseille bloqué par les grévistes de la Société Nationale Maritime Corse Méditerranée (SNCM). Après avoir parié en vain sur le pourrissement, l'État joue la carte de la répression à grand spectacle : le GIGN, des gendarmes, 6 compagnies de CRS, un hélicoptère militaire pour 14 grévistes interpellés.

Les salariés de la SNCM sont en grève depuis le 31 janvier contre la diminution du nombre des rotations entre Nice et la Corse, et le non-remplacement du navire à grande vitesse Liamone.  Privatisée en 2005, la compagnie qui appartient à 66% à Veolia et à 25% à l'État, cherche à faire un maximum de profit en sacrifiant l'emploi et la qualité du service. Une fois de plus, il est démontré que la délégation d'un service public aux entreprises privés se fait toujours au détriment des salariés et des usagers.

En utilisant la force contre les salariés en lutte, l'État espère casser le mouvement. C'est raté ! Le lendemain de l'agression, les marins de la SNCM ont reconduit la grève et les navires restent à quai.

Alternative Libertaire dénonce la répression qui frappe les marins de la SNCM, qui illustre la criminalisation croissante des mouvements sociaux.

Alternative Libertaire est solidaire des salariés de la SNCM qui lutte pour la préservation de l'emploi et contre la casse du service public de transport maritime.

Alternative Libertaire Marseille, le 13 mars 2011.

mardi 8 mars 2011

Femmes du monde entier… renversons tout !

En Tunisie, en Égypte, en Libye, en Jordanie, au Yémen, en Iran et dans bien d’autres pays, les populations se soulèvent pour mettre à bas les régimes autoritaires et pour obtenir la justice sociale.
Les réalités sont très différentes selon les pays mais partout, les femmes jouent un rôle essentiel dans ces mouvements. Et c’est tant mieux car il n’y aura pas de révolution sans destruction de toutes les oppressions et donc du système patriarcal.