bannière

bannière

jeudi 28 octobre 2010

Contre la réforme des retraites

Bloquer, Amplifier !

Avec 3,5 millions de manifestantes et manifestants lors de la journée interprofessionnelle de manifestations du 19 octobre, la mobilisation, loin de faiblir face à la fermeté et à la répression d’un gouvernement de plus en plus tyrannique, ne fait que s’amplifier et se radicaliser. Nous devons continuer dans cette voie, pour faire céder et délégitimer ce gouvernement, à la fois raciste et ultralibéral, au service du MEDEF et des actionnaires. C’est possible !

vendredi 15 octobre 2010

Mobilisation contre la casse des retraites

Le pouvoir sent le vent tourner et rejoue la carte de la répression !

Depuis le 12 octobre, la mobilisation contre la casse des retraites a prit un nouveau tournant. Le nombre de manifestant-e-s a atteint des records rarement égalés. Un mouvement de grève reconductible touche les raffineries, la SNCF… Dans plusieurs secteurs (Éducation, santé…) dans plusieurs villes (Marseille, Toulouse, Le Havre…) le mouvement s’étend et s’enracine. Depuis quelques jours, les lycéen-ne-s et les étudiant-e-s commencent à rejoindre de façon massive le mouvement.
Face à cette mobilisation puissante, le pouvoir a décidé d’utiliser toutes ses cartouches, tant au niveau des médias (mensonges, manipulation de chiffres et arguments fallacieux sur la démographie) que dans la rue. En effet ces derniers jours on a vu le gouvernement faire en sorte que les manifestations, en particuliers les manifestation de lycéen-ne-s, fassent l’objet d’attaques physique de la part des « forces de l’ordre ». Alternative libertaire condamne ces violences policières. Elles sont révélatrices d’une stratégie de la tension visant à intimider une partie de la jeunesse pour éviter que la mobilisation ne continue à prendre de l’ampleur. Ce ne sont pas ces petites manipulations qui vont casser notre motivation ! Bien au contraire, elles renforcent notre détermination à faire jouer la solidarité contre la répression et à amplifier les mobilisations, en montrant un peu plus chaque jour l’illégitimité de ceux qui nous « gouvernent ».
Ce gouvernement n’est ni sourd ni aveugle. Il sait très bien ce qu’il fait : il défend les intérêts de sa classe tout en menant une véritable politique raciste contre une partie des habitant-e-s de ce pays. Les jours qui viennent seront déterminants, dans les grèves, dans les manifestations des 16 et 19 octobre et bien sûr au-delà. Car ce n’est pas en quelques jours que ce gouvernement cédera.
Et au delà de la grève reconductible, c’est la grève générale, c’est à dire le blocage de l’économie et la réappropriation des outils de production qu’il faut viser. En nous mettant en position de gagner sur les retraites, nous devons pousser notre avantage pour revenir sur les régressions sociales des quinze dernières années. Et penser à aller plus loin…
Alternative libertaire, le 14 octobre 2010

mardi 12 octobre 2010

Petite BD de l'excellent Colloghan qui explique comment l'argumentation habituelle de la droite sur la nécessité de la réforme dû au Papi Boom est totalement fallacieux.

Manifestation du 12 octobre 2010 à Marseille

vendredi 8 octobre 2010

Solidarité avec les organisations sociales sud-américaines

Lundi 11 octobre 2010 à partir de 18h, rendez-vous au Bundy's Bar, 8 rue d'Italie 13006 Marseille.

Le 11 octobre est le dernier jour d'indépendance de l'Amérique, cette date est un moment de lutte dans les quartiers en Uruguay, Argentine, Chili... A cette occasion, nous vous proposons une soirée de soutien à distance, l'argent récolté sera donné aux organisations sociales sud-américaines.

Première partie de soirée: diffusion du documentaire sur les piqueteros de la FOB "desde abajo" suivi d'un débat-discussion.

Deuxième partie de soirée: ambiance scandale danse de vandales....soirée cumbia latina ambiancée par Dj Mello el rey latino!!!

Venez nombreux soutenir les organisations sociales sud-américaines !!
Soutien inconditionnel aux arrêtés brésiliens de la FAG (Fédération Anarchiste Gaucha). Ils ont besoin d'aide !!!

Entrée 2 euros minimum
Conso 2 euros minimum

Contre la casse des retraites : Mettons le gouvernement et le patronat à genoux

Par trois fois nous avons été 3 millions à défiler contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. La population est opposée à 70 % au projet. Pourtant, le gouvernement persiste à tenter d’imposer sa loi. A nous d’être toujours plus nombreux-ses et de nous engager pour de bon dans la grève afin de faire plier le gouvernement et le réel artisan de cette réforme : le patronat. A l’heure où nous approchons du vote de la loi au Sénat, la grève reconductible doit être débattue dans tous les secteurs professionnels.

C’est maintenant qu’il faut y aller !

vendredi 1 octobre 2010

Happy birthday !

« Happy birthday ! » Jean-Marc Rouillan

Ce samedi 2 octobre, Jean-Marc Rouillan fête le deuxième anniversaire de sa réincarcération. Deux années de prison pour quelques mots.

Deux années d’emprisonnement pour une phrase dans une interview. Qui n’annonce aucune dévastation apocalyptique. Même pas sulfureuse. Une phrase que la Cour d’appel a qualifiée d’« ambiguë ».

Contre la casse des retraites : Amplifions et radicalisons la lutte

La journée de mobilisation du 23 septembre a montré la détermination de la rue à faire tomber la contre-réforme des retraites du gouvernement. Plus de 3 millions de personnes ont manifesté leur colère face à un gouvernement embourbé dans des affaires et qui persiste à imposer une loi uniquement destinée à servir les intérêts du capital.
Dans les entreprises, de plus en plus de travailleurs et de travailleuses ont envie d’en découdre en radicalisant les actions.